#6 Espaces verts : les animaux remplacent les machines

À Nantes, le service des espaces verts a choisi de recourir aux méthodes traditionnelles, avec vaches et chevaux en lieu et place des machines.

Trois grandes bovines nommées Rosine, Rosette et Gaïa paissent tranquillement au cœur de La Petite Amazonie, à quelques encablures de la gare de Nantes. L’espace, humide et sauvage, situé sur l’ancienne Prairie de Mauves, possède une riche biodiversité où faune et flore cohabitent en toute liberté. Ces trois Highland Cattle, véritables « vaches tondeuses », ont pour mission depuis 2006 de défricher et restaurer cette zone naturelle protégée, classée Natura 2000.

Mais les tondeuses ne sont pas les seules à être envoyées aux oubliettes. Depuis six ans, Princesse s’est invitée à la Ferme de la Chantrerie pour faire office de…tracteur. Cette jument tire charrette de bois élagué, déchets, transporte les visiteurs et permet aux employés du site de se déplacer dans la ferme sans utiliser d’engin motorisé. L’animal fait régulièrement la tournée de récolte des poubelles avec les gardiens sur le parc. L’astuce se veut pratique et économique : « l’usage de Princesse est moins cher que celui d’un engin motorisé, aussi bien à l’achat qu’à l’entretien », explique François Delhommeau, jardinier à la ferme de la Chantrerie.

Lire la suite

Publicités